Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Mariage bucolique au moulin des Tréans

Love Stories

Le Moulin des Tréans
Les Moutiers-en-Retz

Véronique et Sébastien, c’est 13 ans de vie commune, de longs périples à l’étranger, une histoire solide et deux beaux enfants. Ils avaient envie d’avancer dans leur vie de couple et de famille et créer un événement joyeux qui marque leur lien, leur force et la solidité de leur couple. Lorsqu’ils ont choisi de réaliser ce beau projet, ils ont eu envie d’y donner du sens: se sentir unis par les liens sacrés du mariage, de s’engager mutuellement devant leurs enfants et leurs proches et surtout de continuer à s’aimer, se chérir et prendre soin d’eux.

Le plus important pour eux pour cette journée était de profiter d’une cérémonie laïque pour partager tous les passages de leur vie avec leurs proches. Ils imaginaient avant tout une journée simple et pleine de bons sens, des moments chaleureux et pleine d’émotions. Pour eux, le mariage est un moment intime et précieux dans leur vie et ils souhaitaient avant tout partager leur joie de s’unir. 

Autour de ce mariage, ils ont su créer une ambiance bohème et naturel en choisissant de célébrer leur cérémonie en pleine nature, sur le beau site du moulin des Tréans, aux Moutiers-en-Retz. Un très beau moulin du XIII ème siècle avec sa grange entièrement rénovée en fait un site charmant, convivial et intimiste. 

LA RENCONTRE ET LA DEMANDE

Notre histoire a commencé par un accident de voiture, comme on aime à le raconter. C’est moi qui suis rentrée dans la voiture de Sébastien, le jeudi 24 Novembre 2005. Alors que j’allais rejoindre mon amie Audrey (ma témoin) pour aller voir un spectacle, j’ai vu la voiture devant moi freiner parce que le feu passait au rouge. J’ai freiné à mon tour mais ma voiture a fait de l’aqua-planning. Nous avons donc rempli un constat mais nous avions convenu de nous arranger si possible à l’amiable, compte tenu que la voiture de fonction de Bastien n’avait que quelques égratignures (alors que la mienne ressemblait à un accordéon). Ce que nous avons fait quelques jours après lors d’une conversation téléphonique. J’ai remercié Bastien et au moment de raccrocher, j’ai senti dans sa voix une inspiration, comme s’il voulait me dire quelque chose, puis un silence, avant de nous saluer et de raccrocher. Environ 10 jours après cet appel, j’ai eu la surprise de recevoir un très joli mail (il avait récupéré mon mail sur le constat!) pour me dire quelque chose que je n’ai jamais oublié : il espérait que douleur au cou ne me dérange plus et ma partageait sa douleur à lui, qui était plus un regret, celui de ne pas avoir eu le courage de me proposer de se recroiser en dehors des rues glissantes. Et que si j’en avait envie, il espérait me croiser dans la capitale dans un lieu plus adéquat ! Je me souviens avoir rougit en lisant ce mail, et mon chef et mon collègue l’ont vu et m’ont cuisiné pour en connaître la raison. J’ai répondu à Sébastien en lui disant en substance que l’on pouvait remédier à sa douleur en se réservant un « créneau sans voitures, et loin des glissades et cartons en tout genre ». Il m’a par la suite proposé de se retrouver pour boire un verre en semaine et à cause des bouchons parisiens, je suis arrivée en retard à notre rendez-vous qui s’est tout de suite transformé en diner. Je me souviens que nous nous sommes trouvés pleins de points communs, et le plus grand était celui des voyages, l’envie de découvrir le monde en dehors des sentiers battus.

La suite dure depuis maintenant 13 ans…

LES PRÉPARATIFS DU MARIAGE

Durant les préparatifs, j’ai aimé pensé aux petits détails, mais nous avons tout fait nous même car tout nos amis et familles sont loin, donc nous avons fait à mesure de nos moyens, du temps que l’on avait à y consacrer, de la créativité que j’étais disposée à y mettre. Nous avons fait vraiment simple, épuré, même si j’aurais aimé peut-être faire plus, mieux.. Mais le tout était que cela soit à notre image. Les préparations se sont vraiment bien passés, le stress est monté quelques jours auparavant. Nous arrivons bien à nous compléter tous les deux: je suis plutôt celle qui amène les idées, fait la déco, trouve les prestataires, et Bastien m’a aidé à finaliser, bricoler. 

Les prestataires:

Lieu de réception: Le moulin des Tréans
Traiteur: Traiteur végétarien
Robe de mariée: H & M collection mariage
Décoration florale: Histoires Botaniques

Pin It on Pinterest